Aldo

Nom : Aldo

Type : Grand Griffon Vendéen

Sexe : Mâle

Date de Naissance : 01/06/2017 (estimation)

Identification : 250 269 802 882 216

Taille : environ 70cm

Poids : environ 35kg

Ententes : Ok congénères et humains. Pas de chats.

Santé : Vacciné et stérilisé. Aldo a également été vacciné contre la toux du chenil, et sera bientôt vacciné contre la rage (avec établissement du passeport européen).

Frais d’adoption : 250 €

Description : Aldo a été trouvé errant, sans doute là à attendre qu’une voiture s’arrête depuis plusieurs jours, il a sauté dans le coffre. Pas de collier, pas de tatouage, pas de puce, pas d’avis de recherche ou de déclaration de perte, Aldo n’a jamais été réclamé et est donc proposé à l’adoption.

Aldo est un chien très attachant. Très angoissé les premiers jours, terrorisé à l’idée de se retrouver seul, il a vite trouvé de nouveaux repères et il se révèle joyeux et enjoué. Aldo adore les balades, il n’a montré pour le moment que peu d’intérêt pour la chasse. Il est super avec ses congénères, et adorables avec les humains bien que parfois un peu craintif au premier abord, il ne faut pas le brusquer.

Aldo a été trouvé dans un état assez pitoyable, très très sale, plein de plaies, avec une conjonctivite et une otite, maigre, affamé et épuisé. Il se remet en forme, a eu le droit à un shampoing que le pauvre n’a pas du tout apprécié mais qui était nécessaire. Il apprend les règles de la vie en maison qu’il semble découvrir (mais déjà infiniment apprécier !) et il est propre. En revanche il a eu très faim et pour le moment il présente une forte protection de ressource sur la nourriture vis à vis des autres animaux (il n’a pas réagi sur humain mais mieux vaut se méfier et le laisser tranquille lors des repas).

Aldo est un grand chiot, tout dégingandé, une petite pépite de bonne humeur, il a un flair impressionnant et pourrait apprécier le mantrailling ou le cavage, et il comprend très vite les choses qui peuvent lui être utiles (comme ouvrir la porte)…

Toutefois, Aldo a déjà été adopté deux fois et ses difficultés d’adaptation l’ont fait revenir au bout d’une semaine la première fois, et lui valent un placement en pension au bout de 3 jours pour la seconde. Il a donc besoin de trouver enfin une famille qui connaisse les chiens, leur langage, ne soit pas effrayée par les manifestations d’anxiété, soit préparée aux divers désagréments qu’engendre l’arrivée d’un nouveau chien à l’histoire compliquée et lui laisse le temps (nous parlons de plusieurs semaines ici) de trouver ses marques et s’adapter. Aldo a tout a apprendre et a besoin d’une personne qui saura lui offrir un cadre rassurant lui permettant de se révéler et s’épanouir. La compagnie de au moins un autre chien semble nécessaire à son bien-être, de préférence un chien déjà bien éduqué qui lui servira d’exemple, Aldo agissant beaucoup par mimétisme.

Un animal est un être sensible, il ressent des émotions et son comportement ou ses ententes peuvent évoluer en fonction de ses conditions de vie et de la relation qu’il développera avec son humain.

Aldo est en pension à la Maison des 4 Pattes à Varney (Meuse).